Reportage : Salon du chocolat de Lille on y était

épices sucrées salon du chocolatComme promis dans notre précédent billet nous étions présents au salon du chocolat de Lille ce dimanche et on a pensé à vous. Arrivée à 15h petite déception car malgré l’achat de nos e-billets nous devront attendre dans la file d’attente avec les personnes n’ayant pas leur pass.

Mais cette frustration est vite oubliée lorsque nous passons les portes du salon et qu’une odeur de chocolat chaud vient effleurer nos narines. Nous ne pouvons plus faire marche arrière, nos yeux sont happés par ces stands de gaufres maisons, ces fontaines de chocolats, macarons et épices…Après avoir fait le tour des étales et en avoir pris pleins les yeux dans ce paradis de sucreries, nous avons craqué pour les macarons des Délices de Manon. Une dégustation d’un morceau de macaron à la pêche, la triste nouvelle qu’il s’agit de la dernière année d’exposition pour ce spécialiste du macaron et nous succombons. Ils sont sans gluten et sans conservateur, un délice..; le fruit, le croustillant et le moelleux swinguent avec nos langues. Pour ma part c’est un mélange de tous les parfums ; figue, praline, framboise, chocolat, pèche, tiramisu….*miam*

macarons salon du chocolat

fontaine de chocolat salon du chocolatAprès cette jouissance culinaire nous prenons place pour la Master class de Jean-Claude Jeanson, créateur de la pâtisserie du même nom. Celui-ci nous parle de sa nouvelle création, Vision nocturne. Une pâtisserie qui porte ce nom étant composée de mûres, un fruit qui améliore l’acuité visuelle. On en apprend des choses avec ce grand pâtissier qui n’hésite pas non plus à nous donner son avis sur la Stevia qu’il ne préfère pas utiliser dans ses créations doutant de sa composition.

Une musique envoûtante nous attire au loin, c’est dans le pôle du Cacao Show que la troupe de l’association Korzeam s’anime au son des djembés. Des chorégraphies Africaines réchauffent davantage l’ambiance, le public est en osmose avec ces danseuses ravissantes et leurs toges oranges. Nous brûlons nous même quelques calories pris dans l’euphorie générale.

chocolat salon du chocolatNous ne pouvons repartir sans saliver une dernière fois devant ces fontaines de chocolat un peu comme tous les enfants présents sur le salon. Puis après avoir pris une photo avec la mascotte géante Cêmoi à l’entrée du salon nous repartons pleins de bons souvenirs.

De jolies rencontres sur ce salon que partagerons avec vous à travers notre interview d’un expert des pâtisseries en pâte polymère et d’un spécialiste du chocolat.

 

Tags from the story
Written By

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses KeywordLuv. Enter YourName@YourKeywords in the Name field to take advantage.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.